Suivez-nous :

Économiser l'eau

Conseils pour entretenir vos pelouses et jardins

Le sommet qu'atteint la demande d'eau en été est en grande partie attribuable à l'arrosage des pelouses et jardins.

Lorsque votre pelouse est sèche ou en veilleuse, évitez d'y circuler inutilement et ne la tondez pas.

Ne coupez pas votre gazon trop court. Ajustez les lames de votre tondeuse à une hauteur d'au moins 6 à 8 cm du sol, pour que les racines soient ainsi protégées du soleil et puissent mieux retenir l'eau.

Aérez votre pelouse une fois l'an, au début du printemps ou de l'automne, afin de permettre à l'eau de mieux pénétrer dans le sol. Épandez ensuite en surface une mince couche (max. 15 mm) de matière organique que vous distribuerez également à l'aide d'un râteau. Vous pourrez ensuite réensemer pour épaissir le gazon.

Un gazon épais et vigoureux supporte mieux la chaleur et la sécheresse et constitue la meilleure protection contre l'invasion des mauvaises herbes. Une pelouse en santé a besoin d'éléments nutritifs, comme l'azote. Le genre d'engrais et la fréquence des applications dépendront de plusieurs facteurs, dont le type de sol. En règle générale, une pelouse saine implantée dans un bon sol aura besoin d’environ ½ kg d'azote par 100 m², par année. Laissez de l'herbe coupée au sol de manière à fournir de l’azote à votre pelouse, ce qui réduira la perte d'humidité.

Le gazon nouvellement semé ou la tourbe nécessite plus d'arrosage.

(Haut)


Conseils pour vos arbustes et plantes d'agrément

  • Dirigez l'eau vers les racines. Dans le cas des arbres et arbustes, les racines qui absorbent le plus d'eau sont en général situées dans les premiers 30 cm de profondeur, et atteignent, voire même dépassent la limite du feuillage, qui se trouve directement sous les extrémités extérieures des branches;
  • L'arrosage des plantes varie selon leur stade de croissance. Gardez le sol humide durant la première saison de croissance. Diminuez l'arrosage à l'automne. À la deuxième saison de croissance, arrosez deux fois par mois à la fin du printemps et pendant l'été. Une fois bien implantés, les arbres qui ont été soigneusement sélectionnés ne devraient pas avoir besoin d'arrosage autre que la quantité d'eau fournie par Dame Nature sauf durant les périodes de faibles précipitations ou de sécheresse;
  • Arrosez bien les plantes vivaces et les plantes grimpantes durant la première année de croissance suivant la plantation. Par la suite, les vivaces bien adaptées au site devraient survivre à la sécheresse sans arrosage supplémentaire ou moyennant un arrosage très limité;
  • Disposez une couche de paillis d'environ 5 à 7,5 cm de profondeur sur toute la surface du jardin pour maintenir le sol humide, modérer sa température, contrôler l'érosion et supprimer les mauvaises herbes. Vous pouvez, entre autres, utiliser des copeaux de bois, de l'écorce ou des pierres concassées;
  • Servez-vous d'un tuyau poreux que vous installerez à la base des plantes plutôt que d'utiliser un arroseur. Cela vous permettra d'arroser le sol et les racines, plutôt que les feuilles et réduira l'évaporation.
  • Le gazon situé sous vos arbres fait concurrence aux racines de l'arbre. Vous pouvez enlever le gazon et le remplacer par du paillis, ce qui favorisera la rétention d'eau.

(Haut)


Comment concevoir un jardin peu exigeant?

  • Aménagez votre jardin en fonction de votre site et des besoins des plantes que vous avez sélectionnées;
  • Regroupez les plantes nécessitant la même quantité d'eau afin de rendre votre arrosage plus efficace;
  • Améliorez la capacité de rétention d'eau de votre sol en y ajoutant du compost ou un autre engrais organique et en utilisant du paillis;
  • Préférez quelques grandes surfaces, qui rendront l'arrosage plus facile et plus efficace, à plusieurs surfaces petites ou étroites;
  • Privilégiez les plantes nécessitant peu d'arrosage, les vivaces et les arbustes;
  • Privilégiez les copeaux de bois ou de pierre naturelle ne nécessitant pas d'arrosage dans les surfaces étroites, comme les parterres latéraux;
  • Dans les endroits ombragés, choisissez des espèces tolérant l'ombre ou songez à un jardin boisé;
  • Dans les endroits ensoleillés, utilisez des espèces qui supportent la sécheresse et aiment le soleil ou songez à un pré de fleurs sauvages;
  • Pour une pelouse exigeant moins d'arrosage, choisissez l'espèce de gazon la mieux adaptée à la quantité de pluie que reçoit notre région. Vous trouverez sur le marché des mélanges de semence nécessitant peu d'entretien. 

 Programme d'économie d'eau potable 2013

(Haut)

 

 

© Copyright 2013 Saint-Cyprien-de-Napierville. Tous droits réservés

Propulsé par CreaWEB - iClic.com